Ξ NOUS CONTACTER INSCRIPTION LETTRE D'INFORMATION

19/05/2017

RIFSEEP dans la fonction publique territoriale : derniers éclairages de la préfecture

Les modalités de mise en œuvre du RIFSEEP dans la fonction publique territoriale et les conditions de mise en paiement du régime indemnitaire sont précisées par Madame le Préfet de l'Orne.

Les collectivités ont l'obligation de mettre en place les deux parts (IFSE et CIA) quand bien même le CIA peut ne pas être versé aux agents (caractère facultatif du CIA).

Ainsi, l'organe délibérant après avoir défini les groupes de fonctions doit arrêter les montants plafonds pour chacun des groupes de fonction pour la part IFSE et la part CIA.

 

Note de la préfecture :

Mise en œuvre du RIFSEEP – obligation de prévoir un montant plafond du complément indemnitaire annuel (CIA)

L’article 88 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale a été modifié par la loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 pour prendre en compte le remplacement de la prime de fonctions et de résultats (PFR) par le RIFSEEP, dans le respect des deux principes appliqués au régime indemnitaire des collectivités territoriales :

- le principe constitutionnel de libre administration : les collectivités territoriales doivent délibérer pour mettre en oeuvre le régime indemnitaire ;

- le principe législatif de parité entre la fonction publique territoriale (FPT) et la fonction publique de l’Etat (FPE) qui, combiné à la libre administration, se traduit par le fait que les collectivités territoriales sont liées par le plafond du régime indemnitaire applicable aux corps homologues de l'Etat.

S'agissant du RIFSEEP, l'article 88 de la loi du 26 janvier 1984 précitée précise ainsi que "Lorsque les services de l'Etat servant de référence bénéficient d'une indemnité servie en deux parts, l'organe délibérant détermine les plafonds applicables à chacune de ces parts et en fixe les critères, sans que la somme des deux parts dépasse le plafond global des primes octroyées aux agents de l'Etat".

C'est cette seule disposition législative qui s'impose aux collectivités territoriales et non le décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 portant création du RIFSEEP dans la FPE. La loi impose donc bien l’identification de deux parts, avec des critères d’attribution. Au demeurant, à ce jour, les arrêtés interministériels pris pour mettre en œuvre ce nouveau régime indemnitaire prévoient tous un montant maximal du CIA pour chaque groupe de fonctions (en sus du montant prévu pour l'indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise (IFSE)).

Dès lors, aux termes de l'article 88 de la loi du 26 janvier 1984 précitée, les employeurs territoriaux sont également tenus de prévoir un montant plafond de CIA. Ils sont libres d'en fixer le montant (dans la limite du plafond global des deux parts défini pour le corps équivalent de la FPE), ce qui peut leur permettre de fixer un plafond de CIA relativement bas, s'ils le souhaitent.

L’attribution du CIA à titre individuel demeure « facultative », au regard des critères qui auront été fixés pour son attribution.

En conséquence, les employeurs territoriaux qui délibèrent actuellement pour instituer le RIFSEEP doivent prévoir pour chaque groupe de fonctions un montant plafond d'IFSE, ainsi que de CIA, puisque tous les corps de la FPE équivalents aux cadres d'emplois actuellement concernés (essentiellement la filière administrative en l'état du calendrier de mise en œuvre du RIFSEEP) sont éligibles à ces deux parts, en vertu des arrêtés interministériels les concernant.

Par ailleurs, une foire aux questions (FAQ) consacrée au RIFSEEP peut être consultée sur le site Internet www.collectivites-locales.gouv.fr.

Yann PALLIER

Préfecture de l'Orne (61)

Bureau du Contrôle de Légalité

02-33-80-62-81
yann.pallier@orne.gouv.fr

39 rue Saint Blaise
BP 529
61 018 Alençon

Site internet des services de l'Etat
compte twitter @prefet61

AUTRES ACTUALITÉS

LES ARCHIVES

22/12/2017Calendrier des concours Grand-Ouest 2018-2019 21/12/2017RIFSEEP des conservateurs du patrimoine 21/12/2017Fermeture exceptionnelle du CDG le 26 décembre 2017 21/12/2017Résultats d'admission du concours de Rédacteur, session 2017 18/12/2017Élections professionnelles 2018 - Effectifs au 1er janvier 2018 08/12/2017Nouvelle fiche à disposition 01/12/2017Résultats d'admissibilité du concours de Rédacteur, session 2017 28/11/2017Cumul Indemnité de régisseur avec IFSE 24/11/2017Compte personnel de formation CPF : attestation obligatoire avant le 31 décembre 2017 20/11/2017GIPA 2017 08/11/2017Annonce du Ministre de l'action et des comptes publics lors du rendez-vous salarial du 16 octobre 2017 20/10/2017RECENSEMENT DES POSTES A OUVRIR AUX CONCOURS : SEULEMENT 8 % DE RETOURS ! 11/10/2017REPORT DU PRELEVEMENT A LA SOURCE 06/10/2017Pour mémoire : date butoir du 10 octobre 2017 pour la vérification des états des effectifs des collectivités affiliées au CDG en vue des élections de 2018 ! 15/09/2017Vérification des états des effectifs des collectivités affiliées au CDG en vue des élections de 2018 04/09/2017Recensement des concours (1er semestre 2018) 18/08/2017RIFSEEP des adjoints techniques et des agents de maîtrise 07/07/2017Dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques 01/06/2017Nomination stagiaire en catégorie B ou C : Précisions importantes concernant la règle du maintien de rémunération 30/05/2017Abrogation de l'IEMP 19/05/2017Mise en oeuvre du compte personnel d'activité et du compte personnel de formation 17/02/2017RIFSEEP : nouveau calendrier 09/02/2017Le compte personnel d'activité (CPA) 25/09/2014Présidence des conseils de discipline de la fonction publique territoriale pour le département de l'Orne