Temps de repos

Quelle est la dur&#233;e du repos suite &#224; une intervention dans le cadre d'une astreinte (hivernale par exemple)? Cette question doit &#234;tre &#233;tudi&#233;e ind&#233;pendamment de la notion de r&#233;mun&#233;ration et de repos compensateur pour laquelle des textes d&#233;finissent les r&#232;gles applicables.Il convient de rappeler qu&#8217;en cas d&#8217;intervention lors d&#8217;une astreinte, le temps d&#8217;intervention (temps de trajet inclus) doit &#234;tre consid&#233;r&#233; comme du temps de travail effectif. D&#8217;autre part, les d&#233;crets n&#176; 2001-623 du 12/07/2001 et n&#176; 2000-815 du 25/08/2000 pr&#233;voient un temps de repos hebdomadaire minimum de 35H00 cons&#233;cutives et un temps de repos quotidien minimum de 11H00 cons&#233;cutives.Par cons&#233;quent, au vu de ces &#233;l&#233;ments, les r&#232;gles suivantes sont applicables: <ul> <li>Si un agent intervient alors qu&#8217;il a d&#233;j&#224; b&#233;n&#233;fici&#233; de ses 11H00 cons&#233;cutives (ou 35H00 hebdomadaires), l&#8217;intervention est sans incidence sur la suite de l&#8217;astreinte et sur la reprise du travail;</li> <li>Si l&#8217;agent intervient alors qu&#8217;il n&#8217;a pas encore b&#233;n&#233;fici&#233; de ses heures de repos, un temps de repos de 11H00 cons&#233;cutives (ou 35H00 hebdomadaires) doit lui &#234;tre accord&#233;.</li> </ul>